Chapelle ancienne saint Martin

Vous pouvez facilement repérer cette chapelle sur la vue en plan de la Cathédrale que vous trouverez ci-dessous, en effet, son emprise au sol est colorée en rouge.

Sources Emmanuel WALLET

( 1 ) Les fonts baptismaux y furent placés après que Notre Dame fut devenue paroisse et ce local n'offre plus à présent que des oeuvres cassèes à réparer.
( 2 ) Bulletin de la Société académique des Antiquaires de la Morinie, XVIII, 1956.

Son Histoire

Voila la description qu'en fait Emmanuel WALLET ( professeur de dessin à l'ecole d'artillerie et à l'école de peinture de la ville de Douai, ancien officier du génie militaire, membre de la Société des antiquaires de la Morinie ) dans son ouvrage daté de 1839 "Description de l'ancienne Cathédrale de Saint-Omer"

Depuis longtemps convertie, comme les précédentes, en lieu de dépôt ( 1 ). Autrefois dite de Saint Martin, elle sert aujourd'hui de magasin. Une porte la fait communiquer avec un local qui servit longtemps d'asile de nuit aux miséreux ou aux voyageurs sans abri..
Jacques Thirion dans le Bulletin Monumental de l'année 1956 114-4 pages 286-287 nous apprend ceci :
Comme beaucoup de villes du Nord, des Flandres, d'Allemagne, Saint-Omer eut, au XIV ème siècle, ses recluses. M. le chanoine Coolen, qui a tiré de l'oubli la personnalité d'une d'entre elles, en exercice entre 1333 et 1338, une certaine Eustachie, dame fort entendue en affaires, d'ailleurs, propose d'identifier avec un reclusoir les deux petites salles qui terminent vers l'ouest le collatéral nord de l'ancienne collégiale, aujourd'hui cathédrale, de SaintOmer. La chambre supérieure, située presque au niveau de la balustrade des contreforts, semble trop obscure et trop malsaine pour avoir été autre chose qu'une sorte d'antichambre où l'on déposait les victuailles et les objets nécessaires à la recluse. Elle pouvait servir, extraordinairement, de parloir. De cette pièce, un escalier à vis descend dans la chambre inférieure (qui domine cependant, la place). Voûtée d'ogives, celle-ci prenait jour à l'extérieur par quatre petites baies amorties en trèfles. Une autre baie donnait sur l'intérieur de l'église. Selon M. Coolen, c'est cette cellule glaciale qui aurait été habitée de façon continue, sinon par Eustachie, du moins par une de ses semblables. ( 2 )






Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle Saint-Martin


Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle  saint-martin


Cathédrale de Saint-Omer Chapelle Saint-Martin
Cathédrale de Saint-Omer Chapelle Saint-Martin
Cathédrale de Saint-Omer Chapelle Saint-Martin
Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle Saint-Martin|local qui servit longtemps d'asile de nuit aux miséreux ou aux voyageurs sans abri.
Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle Saint-Martin|local qui servit longtemps d'asile de nuit aux miséreux ou aux voyageurs sans abri.
Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle saint Martin|vue extérieure de la recluserie
Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle saint Martin|vue extérieure de la recluserie

Photographe

Montage & Photographies Les Amis de la Cathédrale

Textes et documentation provenant des archives de l'association "Les Amis de la Cathédrale". Si vous constatez une erreur sur cette page n'hésitez pas à le signaler à l'équipe en charge de la documentation en cliquant ICI.