Trésor de la Chapelle du saint Sépulcre

Vous pouvez facilement repérer cette zone dans la chapelle sur la vue en plan de la Cathédrale que vous trouverez ci-dessous, en effet, l'emprise au sol de la chapelle est colorée en rouge, et, la cachette est au repère K dans ladite chapelle..

Sources Emmanuel WALLET

( 1 ) Ce calice, où la cité entière venait en ses premières années recevoir son dieu, était d'or massif au rapport des bénédictins, auteurs du Voy. littér. ( t. 1, partie a, page 183 ). Il a, disent-ils, plus d'un pied d'hauteur. La coupe, qui a des ances, a plus d'un demi-pied de profondeur, et presque autant de diamètre, ll falloit des calices de cette grandeur pour suffire à la communion des fidèles. La patène, aussi d'or, a plus d'un pied de diamètre : il y a au milieu un agneau représenté avec un A et un Ω. Telles étaient la forme et la dimension de ce précieux vase, selon les auteurs cités Cependant, s'il en faut croire certaines personnes qui l'ont vu maintes fois, il n'avait point d'anses il était simple et sans sculptures, mais enrichi, selon d'autres, de pierreries. Quoiqu'il en soit, cetle curieuse relique que l'on confiait jadis aux soins d'un gardien particulier, qui avait traversé durant dix siècles toutes les phases historiques de l'église, ne put échapper au pillage révolutionnaire elle fut enlevée, un certain jour, de la cachette où de pieuses mains l'avaient déposée, pour être jetée sans doute dans le creuset de quelque orfèvre de la ville.

Son Histoire

Voila la description qu'en fait Emmanuel WALLET ( professeur de dessin à l'ecole d'artillerie et à l'école de peinture de la ville de Douai, ancien officier du génie militaire, membre de la Société des antiquaires de la Morinie ) dans son ouvrage daté de 1839 "Description de l'ancienne Cathédrale de Saint-Omer"

Ce petit local, maintenant abandonné, mais qui représentait avant 1626, ainsi que nous l'avons dit ( page 32, chapelle N ), le sépulcre de Jésus Christ, avait depuis lors servi de trésor au chapitre. On y conservait les objets les plus précieux, et principalement le calice de saint Omer ( 1 ).


L'abbé Augustin Dusautoir dans son ouvrage de 1903 intitulé "Guide pratique du visiteur" nous apporte les précisions suivantes :
Descriptif à venir.


Aujourd'hui cette cachette est désafectée.






Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle Saint Claude


Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle avancée saint-martin


Cathédrale de Saint-Omer Chapelle Saint Claude
Cathédrale de Saint-Omer Chapelle Saint Claude
Cathédrale de Saint-Omer Chapelle Saint Claude
Cathédrale de Saint-Omer|Chapelle Saint Claude

Photographe

Montage & Photographies Les Amis de la Cathédrale

Textes et documentation provenant des archives de l'association "Les Amis de la Cathédrale". Si vous constatez une erreur sur cette page n'hésitez pas à le signaler à l'équipe en charge de la documentation en cliquant ICI.